Le doppler : De quoi s’agit-il ?

Pour explorer le flux sanguin dans les artères ainsi que les veines, nous avons besoin d’un examen appelé  »doppler ». Il peut parfois nous arriver d’avoir des organes en mauvaises irrigations, c’est pourquoi ce test est indispensable pour déterminer la présence de ces obstacles qui nous empêche de vivre en bonne santé. Nous allons voir dans cet article, comment se passe un doppler, et pourquoi cela est-il si nécessaire ?

Que signifie un doppler ?

Le doppler demande une étude sur l’écoulement du sang dans un vaisseau en utilisant les ultra-sons et non les rayons x. Il est relié à l’échographie et fonctionne même sur ce principe. Sur la partie à éxaminer, on placera une sonde ayant la forme d’un stylo et qui va émettre des ondes ultra-sons. Ces dernières vont s’éparpiller dans les tissus et retourner sous l’apparence d’un écho par les organes distincts qu’elle rencontre. Par l’intermédiaire des reflets qui montre la vitesse de circulation sanguine et par une courbe ou un son, le signal sera analysé plus facilement. Le doppler ne peut s’effectuer sans la présence d’une sonde, d’un écran vidéo qui permet d’afficher les images, d’un système informatique et d’un panneau de commande doté de plusieurs touches. Savez-vous qu’il existe trois types de doppler ? Le premier qui va traduire la vitesse du flux sanguin à l’aide d’un son et qui est appelé doppler continu, le deuxième doppler ou le doppler pulsé qui permet de déterminer la vitesse en un graphique et le dernier qui se nomme doppler couleur, qui est relié à l’échographie afin de donner une image de vaisseau possédant la couleur bleue ou rouge selon le sens de circulation sanguine.

Pourquoi faire un doppler ?

Vous vous êtes sûrement demandé si le doppler est-il nécessaire ? A quoi cela sert-il ? En effet le doppler est indispensable pour faire une étude sur le débit de votre sang. Cet examen détermine et permet l’obtention des informations sur les conditions d’écoulement ainsi que la bonne irrigation de vos organes. De plus, la forme de vos vaisseaux sera aussi défini grâce à l’association avec l’échographie. Concernant l’utilisation, le doppler peut se faire sur les vaisseaux de l’abdomen, des membres, du cou, etc. Il va rechercher ce qui perturbe votre flux sanguin. Il se peut que votre vaisseau s’est rétréci ou qu’il y a des obstacles dans vos veines ou vos artères, mais il est aussi probable que vous ayez la phlébite c’est-à-dire le blocage dû à un caillot. Tout cela sera déterminable par l’aide du doppler. C’est pourquoi le doppler est nécessaire pour ne pas dire qu’il est obligatoire pour tous.

Le doppler a-t-il besoin d’une préparation ?

Non, le doppler ne nécessite aucune préparation, vous pouvez boire et manger normalement. Mais vous devrez être muni d’une lettre et des ordonnances délivrés par votre médecin et de votre carte d’assuré social. Ne craignez rien, le doppler n’est pas douloureux et il est sans danger. Alors qu’attendez-vous ? Analysez votre circulation sanguine pour vivre en bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *